Lycée > Bac général et technologique > Première > Le rouge et le noir de stendhal, 1830

Le rouge et le noir de stendhal, 1830

Lycée
Première

Le rouge et le noir de stendhal, 1830

Psychologie

A retenir :

Conclusion :

c’est une scène capitale, sans doute la plus importante du roman. Le premier regard va suffire à déterminer toute la suite. En effet, quoique Julien se lie, par la suite, avec une autre femme (Mathilde), c’est bien vers Mme de Rênal qu’il reviendra à la fin. Cet amour est absolu, définitif, irrévocable, même si les deux personnages n’en ont pas encore clairement conscience.

? Idée d’ouverture n°1 (bateau !) : nous pouvons nous demander comment la relation entre ces deux personnages va évoluer, et comment cet amour se montrera de plus en plus absolu. 

Mme de Rênal nous est présentée comme un personnag

Vous devez être connecté pour accéder à cette fiche