Collège
Troisième

k

Analyse linguistique de textes

Il a existé 2 formes de résistance française :

- extérieure : le 18 juin 1940, le Général De Gaulle appelle les Français à la résistance depuis Londres, où il s’est réfugié après avoir refusé l’armistice. Il organise les FFL (=Forces Françaises Libres), une armée destinée à combattre aux côtés des Alliés.

- intérieure : au début, ce sont de petits réseaux, sans liens entre eux. Refusant le régime de Vichy, le nombre de résistants augmente, comme dans beaucoup de pays d’Europe. Les Français, qui ont suivi le Maréchal Pétain en 1940, se détachent du régime de Vichy et se tournent vers la résistance surtout après des mesures de représailles allemandes comme le massacre des 50 otages à Nantes et Châteaubriand en 1941 et celui d’Oradour sur Glane en 1944.

La résistance intérieure ou armée de l’ombre se cache dans les maquis pour échapper aux Allemands. Pour unifier les différents mouvements de résistance, De Gaulle envoie Jean Moulin, qui crée le CNR (= Conseil National de la Ré

Vous devez être connecté pour accéder à cette fiche