Partielo | Créer ta fiche de révision en ligne rapidement
Post-Bac
2

Chapitre 1. L'introuvable Europe des anciens

histoire de l'europe

Section 1. La Grèce et les mythes d'origine


L'idée ici est que l'Europe est un cap, un prolongement de l'Asie n'ayant pas les allures d'un continent.

Herodote, le père de l'histoire essaie de raconter objectivement l'histoire en l'a débarrassant de ses mythes et de ses fabulations. Dans son ouvrage, il enquête sur les trois parties de la Terre à savoir l'Asie, la Libye et l'Europe.

Il cherche à savoir pourquoi ce nom "d'Europe" mais ne trouvera aucune réponse à ses questions.


Plusieurs mythes pour le nom d'Europe :

  • Le mythe d'Hésiode qui utilise ce terme à une Océanie donc une déesse
  • Le mythe qui fait de l'Europe une princesse phénicienne dans lequel Europe serait la fille du roi Thyre et Zeus afin de la séduire se transforme en taureau.
  • Le mythe sur les termes de translation selon lequel l'Europe serait un réceptacle de l'Asie et de cela possibilité de se rapprocher du mythe du partage du monde entre les fils de Noé

>> Noé avait trois fils : Sem, Cham et Japhet qui reçoivent à l'issu du déluge l'ordre de remplir le monde.

Sem reçoit l'Asie, Cham l'Afrique et Japhet l'Europe mais le problème étant que Sem et Japhet vont être bénis par Noé tandis que Cham sera maudit.

Ce mythe va poser des problèmes puisqu'on ne connait pas les limites géographiques de cette Europe.


Un auteur contemporain, Esiode, vient appliquer ce nom d'Europe dans un poème à l'apollon Adelphe ainsi pour lui, l'Europe sera un espace situé dans la Grèce actuelle.

Avec Herodote, la vision s'élargit et on situe la limite orientale sur le Don.

Section 2. Rome

Selon la légende, la ville de Rome en 753 avant J.C avait pour idée d'être le centre de la gravité antique. Rome va ainsi devenir une véritable ville européenne puisqu'elle est au coeur de l'Europe.


Comment cet empire voit-il l'Europe ?

  • Strabon

Ce géographe va laisser une description du monde à son époque dans laquelle il décrit l'Europe et dont il marque une évolution de la vision de celle-ci.

Contrairement au Grecs, il considère que l'Europe est traversée au centre et que la civilisation romaine a conquise presque toute cette Europe du fait qu'elle ait enseignée même aux plus sauvages les règles de civilisation.


  • Pline l'ancien

Dans son ouvrage, il vient donner les limites de l'Europe sui sont pour : Gibraltar et le Don à l'est.

Ses visions vont rester la base de la vision de l'Europe jusqu'au 15ème siècle >> jusqu'à Christophe Colomb.


Les Romains ont-ils un sentiment d'appartenance cette communauté européenne ?

  • Le terme d'Europe si on se réfère à la littérature latine apparaît très peu

Exemple : César dans sa guerre des Gaules n'en parle pas du tout. Cicéron non plus.

>> Pour les Romains, l'axe majeur est la Méditerranée c'est-à-dire la structure de l'empire romain. A partir du 2/3ème siècle, le but est de maintenir les germains hors de l'empire romain.

>> A la fin du 2ème siècle, l'empire romain va connaître une unité remarquable qui est la pax romana (paix romaine).

La paix romaine va durer pendant deux siècles ainsi cette unité se manifestait par : la spécificité des villes construites sur le même modèle ainsi que les mêmes institutions. A l'intérieur de l'Empire, l'unité politique est incarnée par l'empereur, il est la clé de voûte ainsi lorsque la république romaine devient un empire avec Auguste les institutions républicaines sont maintenues.

>> De plus, la langue latine prime sur le monde et les langues parascolaires disparaissent.


  • Le droit romain est un véhicule extraordinaire, c'est une machine intellectuelle sans précédent, un univers en soi

>> Les romains étaient intelligents et permettent de créer un saint-chréstime.

Post-Bac
2

Chapitre 1. L'introuvable Europe des anciens

histoire de l'europe

Section 1. La Grèce et les mythes d'origine


L'idée ici est que l'Europe est un cap, un prolongement de l'Asie n'ayant pas les allures d'un continent.

Herodote, le père de l'histoire essaie de raconter objectivement l'histoire en l'a débarrassant de ses mythes et de ses fabulations. Dans son ouvrage, il enquête sur les trois parties de la Terre à savoir l'Asie, la Libye et l'Europe.

Il cherche à savoir pourquoi ce nom "d'Europe" mais ne trouvera aucune réponse à ses questions.


Plusieurs mythes pour le nom d'Europe :

  • Le mythe d'Hésiode qui utilise ce terme à une Océanie donc une déesse
  • Le mythe qui fait de l'Europe une princesse phénicienne dans lequel Europe serait la fille du roi Thyre et Zeus afin de la séduire se transforme en taureau.
  • Le mythe sur les termes de translation selon lequel l'Europe serait un réceptacle de l'Asie et de cela possibilité de se rapprocher du mythe du partage du monde entre les fils de Noé

>> Noé avait trois fils : Sem, Cham et Japhet qui reçoivent à l'issu du déluge l'ordre de remplir le monde.

Sem reçoit l'Asie, Cham l'Afrique et Japhet l'Europe mais le problème étant que Sem et Japhet vont être bénis par Noé tandis que Cham sera maudit.

Ce mythe va poser des problèmes puisqu'on ne connait pas les limites géographiques de cette Europe.


Un auteur contemporain, Esiode, vient appliquer ce nom d'Europe dans un poème à l'apollon Adelphe ainsi pour lui, l'Europe sera un espace situé dans la Grèce actuelle.

Avec Herodote, la vision s'élargit et on situe la limite orientale sur le Don.

Section 2. Rome

Selon la légende, la ville de Rome en 753 avant J.C avait pour idée d'être le centre de la gravité antique. Rome va ainsi devenir une véritable ville européenne puisqu'elle est au coeur de l'Europe.


Comment cet empire voit-il l'Europe ?

  • Strabon

Ce géographe va laisser une description du monde à son époque dans laquelle il décrit l'Europe et dont il marque une évolution de la vision de celle-ci.

Contrairement au Grecs, il considère que l'Europe est traversée au centre et que la civilisation romaine a conquise presque toute cette Europe du fait qu'elle ait enseignée même aux plus sauvages les règles de civilisation.


  • Pline l'ancien

Dans son ouvrage, il vient donner les limites de l'Europe sui sont pour : Gibraltar et le Don à l'est.

Ses visions vont rester la base de la vision de l'Europe jusqu'au 15ème siècle >> jusqu'à Christophe Colomb.


Les Romains ont-ils un sentiment d'appartenance cette communauté européenne ?

  • Le terme d'Europe si on se réfère à la littérature latine apparaît très peu

Exemple : César dans sa guerre des Gaules n'en parle pas du tout. Cicéron non plus.

>> Pour les Romains, l'axe majeur est la Méditerranée c'est-à-dire la structure de l'empire romain. A partir du 2/3ème siècle, le but est de maintenir les germains hors de l'empire romain.

>> A la fin du 2ème siècle, l'empire romain va connaître une unité remarquable qui est la pax romana (paix romaine).

La paix romaine va durer pendant deux siècles ainsi cette unité se manifestait par : la spécificité des villes construites sur le même modèle ainsi que les mêmes institutions. A l'intérieur de l'Empire, l'unité politique est incarnée par l'empereur, il est la clé de voûte ainsi lorsque la république romaine devient un empire avec Auguste les institutions républicaines sont maintenues.

>> De plus, la langue latine prime sur le monde et les langues parascolaires disparaissent.


  • Le droit romain est un véhicule extraordinaire, c'est une machine intellectuelle sans précédent, un univers en soi

>> Les romains étaient intelligents et permettent de créer un saint-chréstime.