Lycée > Bac général et technologique > Première > Baudelaire - Les Fleurs du mal, spleen

Baudelaire - Les Fleurs du mal, spleen

Lycée
Première

Baudelaire - Les Fleurs du mal, spleen

Algorithmique

Définition

Mouvement littéraire: Baudelaire est un héritier du romantisme et un précurseur du symbolisme
Introduction: Splenn LXXVIII, de Charles Baudelaire (recueil Les Fleurs du mal, section "Spleen et idéal"), est le dernier des quatre Spleen et peut-être le plus terrible, le plus angoissant, délirant, dément.

I. La montée de la crise - Vers 1 à 12

1. Une atmosphère macabre

- Dès le vers 1, le climat est pesant, avec le champ lexical de l'écrasement ("bas", "lourd", "pèse", "couvercle"), un accent irrégulier tombe sur "pèse".

- Les impressions que ressent la victime du spleen sont pesantes, douloureuses, de plus en plus malsaines et de plus en plus inquiétantes.

- Le climat est douloureux (vers 1-16) => les son

Vous devez être connecté pour accéder à cette fiche